A partir du moment où on commence à soupçonner qu’il ne faut pas confondre le système capitaliste et le monde de la croissance – ce qui n’interdit pas des interactions fécondes -, alors il n’y a plus qu’un pas pour arriver à distinguer entre une critique anticapitaliste et une critique décroissante.Lire la suite →

Jusqu’à quel point celui qui prétend critiquer la croissance a-t-il décolonisé son propre imaginaire des modes de vie et des récits favorables à la croissance ? Jusqu’à quel point a-t-il déconceptualisé (déconstruit) sa propre conception de la décroissance ?Lire la suite →

Par rapport aux élections, les décroissants peuvent se poser 2 questions : pourquoi ne pas les ignorer ? Pourquoi ne pas y croire ?

Nous trouvons des éléments de réponse dans les présences actuelles et d’hier de la décroissance dans le champ électoral : de Génération Écologie en remontant jusqu’à Europe-Décroissance…Lire la suite →

Le sommeil n’a pas toujours été tel que nous le pensons depuis un siècle et demi. Le sommeil consolidé de 8 heures consécutives ne serait pas véritablement naturel. Permis et exigé par les horaires de l’usine et l’électrification du monde, il serait, en réalité, la création de la société industrielle du 19ème  siècle.Lire la suite →

Le revenu universel est une idée « à la mode ». Mais les variantes sont nombreuses et une critique paresseuse se contente de pratiquer l’amalgame. La variante défendue par certains décroissants est celle du revenu inconditionnel. En voici une présentation…Lire la suite →