Alors que l’anthropocène apparaît comme la conséquence (écocidaire) d’un projet de maîtrise de la nature (par la technique, par la science…), voilà que certaines voix s’élèvent pour en déduire paradoxalement que serait venu le temps d’un contrôle total de la nature, fût-ce pour la protéger.Lire la suite →

La force du « monde de la croissance » est d’avoir réussi à présenter des partis-pris idéologiques pour des évidencesLire la suite →