L’impact de la relocalisation sur le climat s’avère importante avec un quart au niveau mondial et 29% au niveau français. Cependant, elle n’est pas majoritaire, puisque la production d’énergie, l’industrie, l’habitat représentent la majorité la plus importante encore des émissions de CO2. Néanmoins, compte tenu que le transport représente près d’un quart des émissions de CO2, la relocalisation contribuera à leur diminution et permettra plus d’autonomie économique et gouvernementale.Lire la suite →

Sans dire que la question politique devrait refouler la question des conditions psychologiques il faut rappeler qu’il y a quelques risques de manquer une critique radicale de l’individualisme s’il s’agit seulement de « vivre l’effondrement ». De ce point de vue, nous devons rester quelque peu marxiste : « Ce n’est pas la conscience qui détermine la vie mais la vie qui détermine la conscience ».Lire la suite →