Que faire ? Présidentielles 2012

Converger vers une Plate Forme pour une Écologie Sociale

Aujourd’hui encore, le modèle capitaliste continue de nous imposer son lot de crises : économique écologique, sociale, démocratique et humaine. Comment rompre avec cette barbarie et construire un projet d’émancipation sociale, sans ignorer les nouvelles données qui hypothèquent l’avenir de notre espèce et immédiatement notre qualité de vie ?

Les enjeux de notre époque sont clairs :  pour sortir d’une société consumériste et productiviste, il faut envisager la décroissance de toutes les productions et de toutes les consommations qui dépassent les seuils de soutenabilité écologique. Et partout où domine la pauvreté, il faut imposer une décroissance des inégalités et l’abandon de notre « modèle »  de « développement », facteur de dominations, de mal vivre et d’impérialisme culturel.

A cette fin nous devons rendre visible un projet historique de rupture anticapitaliste, porté par un nouveau bloc social et politique pour sortir d’une fausse alternative : soit le rassemblement à gauche ( PS et PC avec aujourd’hui FdG et EELV), soit le repli identitaire.

En effet la radicalité sociale de J.-L. Mélenchon (et du PG) se heurtera bientôt à la réalité économique de la participation gouvernementale du Front de Gauche. De même les voeux pieux écologiques de E. Joly (et de EELV) s’effaceront devant le productivisme d’une Social-Démocratie au pouvoir. Leur stratégie de participation gouvernementale avec le PS, les entraînera tous deux à des concessions inacceptables par leur électorat, inacceptables par les mouvement sociaux, inacceptables devant les enjeux de la réalité sociale et environnementale planétaire : la Redistribution Keynésienne des miettes du capitalisme ne peut aboutir qu’à une impasse sociale-démocrate d’un capitalisme, plus ou moins reverdi.

Le mouvement social et la réalité des crises nous enjoignent de nous débarrasser de ce modèle prédateur, mais comment ?

Nous savons d’expérience qu’une Gauche modérée au gouvernement, interlocuteur « plus facile » qu’une droite ultra libérale aveugle à la misère sociale, sera dans l’incapacité de sortir d’un système de domination pour mener à l’émancipation sociale, pour passer de la prédation de l’environnement au respect de l’avenir des génération futures.

C’est pourquoi nous devons créer une force politique capable d’accompagner, vivifier, et élargir le mouvement social de contestation et de désobéissance civile vers une logique de contrepouvoir et d’alternatives concrètes. Nous devons créer une force politique où s’élaborera le projet qui donnera sens et cohérence aux révoltes et indignations populaires. Projet qui fera converger, luttes, mobilisations et expérimentations alternatives.

Cette force politique, dans sa participation électorale, doit être totalement autonome de la gauche et de l’écologie d’accompagnement, refusant toute participation dans des exécutifs dirigés par la social démocratie. Cette force politique doit pouvoir relayer dans les institutions les exigences du mouvement social sans être liée par des accords de gestion, là où elle ne pèse pas suffisamment (minorité de blocage).

Pour la construire nous vous proposons dès maintenant (avant 2012), la création d’une Plate-Forme pour une Écologie Sociale, antiproductiviste, anticapitaliste, qui pendant les Présidentielles fera campagne dans la campagne, sur son programme, sans prise de position partisane. Et qui, aux législatives, proposera des candidats réunis autour de cette Plate-Forme.

Nous vous proposons à l’issue de votre Rencontre de lancer un Appel commun à ce Rassemblement, et d’élaborer ensemble les fondamentaux d’une telle Plate-Forme en quelques points (Émancipation sociale, Gratuité, Retraite unique, Antinucléaire, Transition énergétique, Constituante……) pour lancer dès début 2012 des Rencontres en régions, pour construire notre projet avec l’ensemble des réseaux associatifs et des courants politiques qui s’y reconnaitront

La Coopérative du Mouvement des Objecteurs de Croissance

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.